Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

les actualités de l'association Ventu di mare en Balagne, cinéma, concerts, débats.

JOURNEES MONDIALES DE LA MER: A CALVI!

Publié le 12 Septembre 2017 par ventudimare

Les associations I SBULECA MARE et VENTU DI MARE
s’associent pour fêter les journées mondiales de la mer 
les SAMEDI 30 SEPTEMBRE et DIMANCHE 1 er OCTOBRE 
AU CLUB NAUTIQUE DE CALVI 
et vous invitent: 


LE SAMEDI 30 SEPTEMBRE
toute la journée : Portes ouvertes au Club Nautique.
19H :Apéro musical avec SAMBALANINA.
20 H Restauration avec la fameuse soupe de poissons de l’association I BATELLI
21H SAUVER LA MER
Présentation par Olivier Dubuquoy.http://www.zea.earth/
Le jeune militant géographe altermondialiste, invité l’an dernier pour sa lutte contre les boues rouges revient cette année nous présenter  une nouvelle campagne. Contre les énergies fossiles en mer. L'objectif  : unir les réseaux espagnols italiens et français qui luttent contre les hydrocarbures en mer  pour libérer la Méditerranée occidentale des énergies fossiles. Plus largement c’est un combat contre l'accaparement et la marchandisation des mers et des océans. 
21H 30 A QUI APPARTIENNENT LES OCEANS? 
Projection du documentaire de MawMönch et Alexander Lahl ( Arte Allemagne | 2015 | 53 minutes

Attirés par la richesse de fonds marins encore inexploités, de nombreux pays côtiers cherchent à s'arroger des superficies considérables. Créée en 1997 sous l'égide des Nations unies, la commission des limites du plateau continental va, dans les prochaines années, jouer un rôle déterminant. Grâce à une disposition récente du droit maritime international, la souveraineté territoriale des Etats côtiers s'étendra désormais jusqu'au bout du plateau continental au large de leur littoral. Les Etats ont donc tout intérêt à ce que ces limites aillent le plus loin possible. Ainsi, plus de 50% des eaux non territoriales tomberaient dans l'escarcelle des Etats, selon le bon vouloir des experts de la commission, qui travaillent dans la plus grande discrétion. Or cette problématique, qui soulève de graves questions écologiques, ne semble guère préoccuper l'opinion publique internationale.
22H 30 DISCUSSION DEBAT

LE DIMANCHE 1 ER OCTOBRE 

toute la journée : Portes ouvertes au Club Nautique.

11H: navigation dans la Baie de Calvi à la poursuite des sacs plastiques. Quelque soit votre embarcation, partez à la recherche des objets flottants non identifiés ou identifiés qui polluent la baie ! 
15H30 / BATUCADA: LA FRACADA  et félicitations au plus gros pêcheur de déchets
16H  SAUVER EN MER  avec la SNSM
Présentation avec l’équipe de la SNSM Calvi - Balagne : Pour que la mer n'ait jamais le goût des larmes
et Projection du film: LES HOMMES DE LA MER - Thalassa, SOLIDAIRES EN MER,  portrait de Stéphane Belbeoc’h, patron à Camaret-sur-mer, lors de la dérive du Modern express. Réalisé par Stephan Poulle.
suivie d’une discussion
et d’un verre de l’amitié. 

PLUS D’INFOS!

nos sites:
VENTUDIMARE                      I SBULECA MARE 
                                
ZEA                                                          SNSM 

La CTC vent debout contre un projet d'exploitation d'hydrocarbures en Méditerranée

Appel de la CTC  à la mobilisation face à un risque écologique et économique majeur


Olivier Dubuquoy est un géographe altermondialiste qui collabore régulièrement avec des collectifs, des ONG, des médias et des institutions. Ses travaux récents visent la mise au jour des pratiques de désinformation et de « sciencewashing » propres à l’industrie pétrolière et gazière, à l’industrie de l'alumine et aux lobbies de l'économie circulaire. En 2011, Olivier Dubuquoy rend publique une étude d'impact confidentielle de Pechiney datant de 1993, et confirmant la toxicité des boues rouges contenant des métaux lourds. Il coordonne depuis une série de nouvelle études indépendantes prouvant la toxicité des boues rouges et des produits valorisés à base de boues rouges . Actuellement, Olivier Dubuquoy mène des projets liés à la revendication des « communs », contestant l’appropriation des espaces et des ressources naturelles par une oligarchie. À la suite d'autres luttes pour la défense de l’Océan, il lance en 2015 le mouvement ZEA/Nation Océan soutenu entre autres par Pierre Rabhi, José Bové et Matthieu Chedid.
 

affiche

 

Commenter cet article